Paroles de lecteurs

Les lecteurs parlent de « 299 » :

Le 26/03/2016 21:06, POUTOT CLAUDINE a écrit :

J’étais loin de me douter qu’en lisant « LA MALADIE DES DENTS QUI TOMBENT », je ferais un retour sur l’enfance de mes deux fils et de la mienne!!! Tout était en moi…, au fur et à mesure de la lecture, une explosion incessante de souvenirs intenses. QUE DU BONHEUR!!!

Le 25/03/2016 21:10, POUTOT CLAUDINE a écrit :

Bonsoir  Monsieur  Pierre, J’ai terminé la lecture de votre livre « 299 », beaucoup de courts moments émouvants, dramatiques. Je me suis trouvée des similitudes dans le portrait « FEMMES », par 2 fois j’avais repris confiance et par 2 fois DIEU en a décidé autrement…A présent, je me retrouve dans le chapitre « Liberté »   En réponse à votre question sur l’intelligence des chiens, je n’ai aucun doute sur ce que vous avancez…J’avais 2 teckels JUPITER  et JOSHUA dcd  il y a 12 ans, je mettais jurée de ne plus m’attacher, en vain…BOURGOGNE un adorable teckel me surprend chaque jour… Je souris en pensant à « RUMEUR »…la veille du 1er Avril, je fixerais une pancarte à vendre et le lendemain je l’échangerais contre un poisson d’avril!!!!  Pour finir, dans la « BROCANTE » l’idée de boire un coup de blanc me va très bien, cette CLAUDINE a bien raison, histoire de « trinquer » aux histoires qui ne peuvent se raconter qu’en 299 mots. Je vous prie de bien vouloir m’excuser pour ce condensé, je ne sais pas comment faire pour les paragraphes. Merci de nous changer les idées,  Cordialement 

Je viens de terminer ton livre « 299 » et je voulais te remercier.
C’est toujours un vrai bonheur que de lire une oeuvre de quelqu’un que tu connais et qui se situe dans ton entourage. Parce qu’il y a toujours quelque chose que tu vois et que tu penses reconnaître, et que tu possèdes quelques clés pour mieux comprendre.
A un moment, j’ai cru comprendre que tu pouvais parler de mon village (« Je ne comprends plus rien » page 115). Mais peut être mon imagination est-elle biaisée. Tant de villages comme le mien qui n’ont pas vu l’ombre d’un ‘bicot » ou d’un « nègre » depuis des lustres, votent quand même en majorité pour l’aveugle qui a succédé au borgne…
Et puis, j’ai aimé cette complicité que tu décris si bien dans la dernière nouvelle avec not’ Jean Claude et sa Claudine. Et son expression favorite « dis voir l’ami Pierre ». Celle là, j’lentends bien aussi quand je l’ai au téléphone « dis voir ami Claude ».
Tout cela pour te dire que j’ai passé deux heures environ de bonheur à te lire.
Avec toute mon amitié.
Grosses bises à toi. Mais surtout à Marianne qui arrive quand même à te supporter. Fallait bien que j’arrête les courbettes à un moment.
In cauda venenum.
Claude.
Note de l’auteur : Claude est un lecteur averti mais aussi un ami cher… Je ne garantis donc pas sa totale objectivité !

***

 

Les lecteurs parlent de « Si Dieu savait…»

A la première histoire, lorsqu’on n’a pas lu la dernière page de couverture, la chute est brutale. La faute au bon dieu qui n’a pas fignolé sa création ou à l’imperfection humaine ? Ensuite on se prend au jeu. Essayer de deviner la chute. On est toujours surpris. Agréable à lire. Un bon moment de lecture par nouvelle…  et quelques instants de réflexion sur la nature humaine. Armand (élu collectivité locale et enseignant)

***

Bon alors tout d’abord une doléance… Pas assez gros le bouquin!!!!!!!! Ensuite un compliment… Excellent le bouquin!!!!!!!! Pis enfin…  Rien d’autre à dire!!!!!!!!! Roselyne (lectrice assidue)

***

J’aime beaucoup les chutes…  bluffantes à chaque fois ! Michel (écrivain)

***

J’adore ces histoires !!! Katy (illustratrice)

***

C’est marrant ! Parfois, on a envie d’avoir une suite… On est à fond dedans, on voudrait que ça dure ! Claudine (lectrice passionnée)

***

Ce livre m’a redonné le plaisir de lire… Alain (copain d’enfance)

***

J’arrive au bout de ton bouquin, dommage… C’est très agréable à lire. Je trouve cependant que tu donnes souvent un méchant rôle aux femmes… beaucoup de sorcières ! Patricia (enseignante en milieu carcéral)

Note de l’auteur : ce commentaire m’a interpelé et j’ai donc vérifié si j’avais « réglé mes comptes » avec la gent féminine… Sur vingt-cinq histoires, cinq donnent un rôle négatif aux femmes et neuf aux hommes… Ouf !

***

On sent un vrai tournant dans l’écriture : une grande maîtrise, une maturité affirmée… j’ai beaucoup aimé ! Jean-Claude (écrivain)

***

Salut, Pierre, j’ai fini le livre, je l’ai lu avec plaisir, les histoires sont bien écrites et plaisantes, elles nous baladent…. seulement j’ai un peu de mal avec certaines chutes, tu m’avais prévenue… J’aurais aimé plusieurs fins possibles afin d’avoir quand même du positif quelquefois. Même si la vie est cruelle et ne nous épargne pas, elle nous réserve de bonnes surprises… L’espoir est source de vie ! Tu n’en donnes pas beaucoup à tes personnages. C’est une idée à creuser pour tes prochaines écritures, imaginer plusieurs fin et faire voter les gens sur laquelle ils ont aimée, leur semble la plus plausible… Chantal (correspondante de presse)

***

J’ai beaucoup aimé SI DIEU SAVAIT ! les personnages, leurs mystères et leurs vies sont sublimes ! Une fois le nez dedans on ne le relève plus… Madeleine (lectrice passionnée)

***

En tout cas, j’ai adoré ton livre… chaque nouvelle parle d’un sujet souvent grave et nous touche profondément !!! On se retrouve dans chacune des nouvelles. Un livre profondément ancré dans le terroir meusien : des noms, des lieux, des personnages… il faut déguster chaque mot pour en comprendre les subtilités. Sandrine (Directrice d’école)

***

J’ai vraiment aimé ! Je lis en grande majorité des romans, je n’aime pas trop changer de genre. D’habitude, je n’aime pas trop les nouvelles, je trouve cela trop court et à peine le temps d’être entrée dans l’histoire qu’il faut déjà en ressortir. Pourtant dans votre livre, ça ne m’a absolument pas dérangée ! J’ai dévoré chaque nouvelle, pressée de voir quelle chute m’attendait (la première, je suis vraiment tombée de haut !) J’ai trouvé cela très réussi, car pour aucune nouvelle je n’ai réussi à deviner à l’avance quelle allait être la chute… Estelle (Etudiante)

2 réponses à Paroles de lecteurs

  1. SANTI Laetitia dit :

    Bon alors moi, je n’ai pas encore lu « Si Dieu savait » mais ça n’saurait tarder. Par contre j’ai bien aimé « un homme libre » et j’avais très envie de le dire.
    Tout d’abord déstabilisée par la mise en page (qu’est-ce que c’est que ce joyeux foutoir ?), j’ai finalement pris un grand plaisir à découvrir chaque page.
    Mais surtout les poèmes !! Pierre est un poète remarquable, insatiable amoureux qui fait fleurir les mots et swinguer les alexandrins.
    Et puis j’y ai lu la Lorraine, ses contes et légendes, ses gents…Ainsi, si je monte un jour dans la Meuse, j’aimerais aller faire un tour à Thillot sous les Côtes, rencontrer le sculpteur sur métal Eric DELACROIX.
    Pierre m’a dit que je peux y aller de sa part, que je serai bien reçu…sourire.

    • Pierre Lombard dit :

      Merci beaucoup Laetitia ! Je serai heureux de t’accueillir en Lorraine pour te faire découvrir les paysages fabuleux et notre merveilleuse gastronomie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *